Igorrr vs Corpsegrinder

Igorrr illustre un peu plus son nouvel et quatrième album ! Après « Very Noise » le 14 Janvier dernier, place à « Parpaing ». Un pavé hautement brutal qui voit l’intervention de George « Corpsegrinder » Fisher (Cannibal Corpse). La suite le mois prochain avec la sortie de Spirituality And Distortion le 27 Mars via Metal Blade Records

« We are so honored to welcome the final boss of death metal: George Fisher, to sing on one of the most brutal Igorrr tracks we have ever made » (Gautier Serre)

Pour rappel, Spirituality And Distortion a été enregistré au Improve Tone Studio. Outre l’intervention de Corpsegrinder, il voit la participation de nombreux musiciens tels que Mike Leon (Soulfly, ex-Havok), le pianiste Matt Lebofsky mais également de plusieurs voix comme celle de Laure Le Prunenec ou de Pierre Lacasa

Tout comme Savage Sinusoid (2017), son prédécesseur, Spirituality And Distortion n’est pas un disque d’electro ou de metal, il voit bien plus loin que les carcans de genres et de styles. “Je trouve que s’enfermer dans une seule émotion est très ennuyant ; la vie n’est qu’une pluralité d’émotions – parfois tu es heureux, parfois tu es triste, d’autres fois tu es en colère, nostalgique, abattu ou tu en as tout simplement ras le bol. La vie n’est pas monochrome. Ces quatorze titres sont un voyage à travers les différents états d’esprit par lesquels j’ai pu passer”. (Gautier Serre)

Artwork & Tracklist

01.Downgrade Desert
 02. Nervous Waltz
 03. Very Noise
 04. Hollow Tree
 05. Camel Dancefloor
 06. Parpaing
 07. Musette Maximum
 08. Himalaya Massive Ritual
 09. Lost In Introspection
 10. Overweight Poesy
 11. Paranoïd Bulldozer Italiano
 12. Barocco Satani
 13. Polyphonic Rust
 14. Kung-Fu Chèvre

A propos Mlle S

Créatrice de Roar, Photos, Live-report, Interviews, Chroniques.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés