NEWS – EXISTANCE

Dans la série Legends Never Die, écoutez leur hommage à Phil Lynott de Thin Lizzy.

Fin janvier, EXISTANCE vous invitait à les suivre dans l’aventure «Legends Never Die», un concept visant à rendre hommage à des grands noms de l’Histoire du Hard Rock, malheureusement disparus…

Ces Légendes, leurs Héros (mais aussi les vôtres), ont forgé les influences et les racines de ce jeune groupe originaire de l’Oise. A travers leur reprise de « On Fire »,  Julian, Antoine, Gery et Julien honoraient l’incroyable carrière de Eddie van Halen.

Aujourd’hui, ils ont décidé reprendre «Suicide», une chanson parue en 1975 sur «Fighting», le cinquième album studio de Thin Lizzy.

Pour le quatuor les choses sont claires :«Phil Lynott a marqué le paysage musical de son époque. Chanteur charismatique à la voix bien reconnaissable, il n’a pas hésité à briser les barrières entre les genres et à révolutionner le son du hard rock. Ses talents d’écriture et son éclectisme visionnaire ont propulsé Thin Lizzy au panthéon des légendes, et il était inconcevable de ne pas lui rendre hommage pour tout cet héritage musical.»

«Suicide» est donc la seconde reprise postée par EXISTANCE dans le cadre de «Legends Never Die».

Fin mars le groupe vous offrira leur propre version d’un autre grand morceau, dédiée à la mémoire à d’autres héros de cette musique que nous aimons tant et qui nous ont souvent quittés beaucoup trop tôt…  

Formé fin 2008 par Julian Izard (chant/guitare), EXISTANCE est un des groupes français les plus actifs de la scène Heavy Metal «underground». Après une démo en 2010, puis un EP, le groupe multiplie les concerts dans l’hexagone et un peu partout en Europe. En 2012 leur EP sort sur le label allemand High Roller Records.

En 2014, EXISTANCE signe sur le label belge Mausoleum Records, pour «Steel Alive» un 1er véritable album masterisé à Los Angeles par Maor Appelbaum (Halford, Dokken, Yngwie Malmsteen…).

La même année on les retrouve à l’affiche de différents festivals aux côtés de Saxon, Gamma Ray et Metal Church ou en première partie d’Adrian Vandenberg, Joe Lynn Turner, Skull Fist et Evil Invaders.

En 2016 le groupe réalise «Breaking The Rock» sur Black Viper Records, son propre label, en Europe et sur Spiritual Beast au Japon. Ce disque leur permettra d’aller jouer jusqu’en Bulgarie ou en Hongrie, et finalement d’assurer l’ouverture de l’intégralité de la tournée 2018 de Primal Fear et Riot V.

Depuis le groupe a finalisé l’enregistrement d’un nouvel album sous la direction de François Merle (Manigance). Tout est prêt, le son, l’artwork, il ne manque plus que le moment« idéal » pour lancer ce disque clé dans les «meilleures» conditions. Il est bien entendu inconcevable de voir des mois et des années d’efforts gâchés par l’impact du virus sur nos vies quotidiennes, mais si le groupe des Hauts de France a préféré remettre à «plus tard » la sortie de ce 4ème disque, il ne va pas rester inactif pour autant. Pour Julian Izard (chant/guitare), Antoine Poiret (guitare), Julien Robilliard (basse) et Géry Carbonnelle (batterie), «Legends Never Die» est donc aussi une façon de partager, à leur manière, leur passion pour le Heavy Metal avec tous les fans de cette musique.

A propos Mlle S

Créatrice de Roar, Photos, Live-report, Interviews, Chroniques.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés