Comity – « A Long, Eternall Fall » (2017)

Une musique habitée, brutale et underground.

Loin de l’image d’un son  éthéré ou purement expérimental  qu’aurait pu suggérer la pochette, Comity explose.

À travers des rythmiques breakées, une voix tout aussi rauque qu’écorchée et une tension palpable, on expérimente leur conception du rock extrême, à la limite du core à mon sens. Ce sont des faiseurs de bruit comme ils aiment de dire.

[su_youtube_advanced url= »https://youtu.be/bmKfuKEHdn8″ width= »500″ height= »300″ rel= »no » https= »yes »]

Une invitation à la bagarre avec pogos, slam et consorts. Huit titres qui sont taillés  pour le live mais qui offrent des atmosphères différentes à l’instar « VII » qui offre un pont acoustique au milieu de ces 11’30 minutes de déchainement.

[su_youtube_advanced url= »https://youtu.be/Cb70A4DIYxM » width= »500″ height= »300″ rel= »no » https= »yes »]

Un bel opus donc pour ce groupe que je connais peu mais qui a le mérite de proposer une musique avec une identité et une recherche  à travers les compos qui pour moi sort des sentiers battus. Longue vie à Comity, c’est tout le mal qu’on peut leur souhaiter !

A propos Mlle S

Créatrice de Roar, Photos, Live-report, Interviews, Chroniques.
Pour marque-pages : Permaliens.

Un Commentaire

  1. Ping :Comity : release party au Gibus ! - RoaRRenegade

Les commentaires sont fermés