Harms Way: Posthuman

Sortie le 9 février via Metal Blade Records

Ne vous laisser pas tromper par la dimension onirique de la pochette, Harms Ways c’est du gros hardcore qui tabasse, du lourd, sans concession pas un instant pour reprendre son souffle. Un concentré de rage et de tripes.

Mais le style rugueux du quintet  de Chicago ne fait pas d’eux des mauvais garçons. En effet, ils n’ont pas oublié de remercier sur leur facebook tous ceux qui les ont soutenus:  « Immense gratitude for everyone who was involved in helping this record come to light* »

(*Une immense gratitude pour tous ceux qui ont contribué à ce que cet album voit le jour)

[su_youtube url= »https://youtu.be/Lpj5A_SyUlQ »]

« Temptation » propose une dimension plus sombre et inquiétante avec des filtres presque indus,  une montée crescendo de la tension avant l’explosion (attendue)  en milieu de piste pour un effet tout aussi brutal que dérangeant.

« Call My Name » transpire également  ces influences industrielles et ce groove old school qui vient flirter avec le trash. Rythmiquement le recours aux beat down aide à  varier les morceaux.

[su_youtube url= »https://youtu.be/HfvmoNen3DE »]

Fulgurant, dur et écorché, voilà comment présenter  ce nouvel opus… Quatrième galette des ‘Ricains qui semblent s’être clairement orientés dans une voie core.  Le bilan n’est certes pas celui de l’originalité, mais  concernant l’efficacité c’est gagné. Il est certain qu’en live ces brûlots vont déclencher des déferlantes de moshpits et autres wall of death.

 

 

A propos Mlle S

Créatrice de Roar, Photos, Live-report, Interviews, Chroniques.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés