Kari Rueslåtten: Chasing Rivers & Spellbound

Deux EP  pour le prix d’un !

Chasing Rivers EP – By Bobo
Spindelsinn Recordings / Øra Fonogram / Rough Trade

Ahhhh enfin, Kari Rueslåtten est de retour ! Après un splendide album To The North (sorti au printemps 2016), cette talentueuse artiste norvégienne nous propose le premier single extrait de son album à venir, « Silence Is The Only Sound« . Que cela fait du bien un peu de douceur dans ce monde de brutes ! Ce morceau de folk nordique, style cher à Kari, est d’une beauté incroyable. Des mélodies douces, avec une touche de nostalgie (toujours positive) dans sa voix enchanteresse accompagnée par des guitares sonnant légèrement country, quelques accords dissonants sur fond de vibrato, le tout progressant parfaitement dans une ambiance plutôt pop.

[su_youtube url= »https://youtu.be/PniHZ0qHOMg »]

« Chasing Rivers » est un titre proche de ce que Kari nous avait proposé à l’époque de son troisième album Mesmerized (1998). Et dire qu’il va falloir patienter jusqu’à la fin de l’été pour découvrir son nouvel album.

Spellbound EP – By Bobo
Spindelsinn Recordings / Øra Fonogram / Rough Trade

Après avoir quitté The Third and The Mortal, Kari a sorti son album solo Demo Recordings en 1995, suivi très vite par son premier album (signé sur une major au passage) Spindelsinn (1997). En cette date anniversaire, 20 ans plus tard, Kari a décidé de réenregistrer cette chanson et de l’interpréter cette fois-ci dans la langue de Shakespeare. Spellbound donc, ou Spindelsinn  en Norvégien, nous est proposé dans une version plus épurée, où les guitares remplacent les claviers et les violons.

[su_youtube url= »https://youtu.be/iYR037yNM8A »]

Moins d’envolée lyrique que dans la première version, moins teintée pop années 80 (souvenez-vous des rythmiques pas si lointaines que ça du morceau de Tina Turner pour la BO de Mad Max III), les chœurs ont disparu pour laisser encore plus de place pour sa voix, en toute simplicité. Kari a fait de cette nouvelle réorchestration quelque chose de plus intime. On en est presque à regretter ce petit accent norvégien ou les « R » étaient plus appuyés !

A propos Mlle S

Créatrice de Roar, Photos, Live-report, Interviews, Chroniques.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés