Locomuerte : La Brigada De Los Muertos

Chro by Slaytanic

17/20

Le 16/02/2018 – Autoproduction

Membres :

  • El Termito – Chant
  • El Mitcho – Guitare
  • Nico Loco – Basse
  • Devil Divo – Batterie

Titres :

  1. Punto Final
  2. La Brigada De Los Muertos
  3. Siempre Loco
  4. Sangre Por Sangre
  5. Dame Dame
  6. El Diablo
  7. Insectos
  8. El Huevo
  9. Pendejo
  10. Cuidado Al Perro Que Muerde

La France regorge de bons voire de très bons groupes de metal, et ce dans tous les genres possibles. Du black au neo, du hardcore au brutal death, on a tous une pellée de groupes à citer qui marquent les esprits (ou a minima qui les ont marqués…). Si l’on réduit le spectre au chant, on a toujours les pro chant français et ceux qui préfèreront toujours la langue de Shakespeare pour une meilleure fluidité dans le chant diront-ils (mouais, ou alors parce qu’ils ne bitent rien). Mais qu’en serait-il si l’on se posait la question d’un chant en langue espagnole. Pas simplement le nom du groupe, non, le chant complètement en espagnol. Certains pourraient citer Impureza mais combien d’autres pourraient citer Locomuerte ?

[su_youtube url= »https://youtu.be/HnQNkd2UkuA »]

Car les quatre gaillards ne viennent ni du Mexique, ni de la Péninsule Ibérique : l’Ile de France, et ouais mon pote ! Deux albums autoproduits, un troisième qui vient de tomber en février et, résultat des courses ?  La Brigada De Los Muertos est une petite claque hardcore crossover, totalement en espagnol, qui vient taquiner en force les esprits et les cerveaux avec toutes les influences nécessaires pour que le gaspacho soit parfait ! Du Suicidal Tendencies et son crossover mythique nappé par des pointes de Madball, d’Agnostic Front avec la rage toute hispanique d’un Thell Bario.

[su_youtube url= »https://youtu.be/vitPmfWmnWY »]

Mais si l’influence est là, si le style ne révolutionne pas ou peu son monde, bordel que cet album est bon ! Efficacité, percussion, solidité dans l’exécution et bordel quel impact ! Les chants vont et viennent, passant du tout offensif au rappé un titre après l’autre, évitant d’emblée l’écueil de l’ennui et de la resucée facile. Ici, c’est pensé, travaillé et le rendu issu du travail de Stef Buriez vient tout écraser. Il suffit de se prendre le titre homonyme de l’album et manger « Dame Dame » ensuite pour avoir un sourire de satisfaction irrépressible. On applaudira aussi la reprise de Lofofora, en espagnol évidemment, « El Huevo » qui non seulement respecte le thème et les paroles mais en plus vient lui donner un petit coup de fouet pas négligeable. N’en jetez plus, la coupe est pleine !

[su_youtube url= »https://youtu.be/wKpDgnHrCuE »]

La Brigada De Los Muertos est une petite bombe d’énergie, pas prétentieuse pour un peso, une vraie claque titre après titre et, si l’on regrettera la durée très modeste (une grosse demi-heure), un plaisir non feint à chaque écoute. Puissance, maitrise et roulage de R, Locomuerte frappe un grand coup avec ce troisième album qui se doit de leur ouvrir plus large les portes de la reconnaissance.

[su_youtube url= »https://youtu.be/eJ2UknXcxWw »]

 

A propos Mlle S

Créatrice de Roar, Photos, Live-report, Interviews, Chroniques.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés