Red Mourning : une belle découverte.

Under Punishment’s Tree

Chronique (lien) 

*J’ai beaucoup apprécié le son de votre album, peux-tu m’en dire plus sur les conditions d’enregistrement ?

On a enregistré au studio Sainte-Marthe, comme on avait fait pour nos trois précédentes sorties. On était en terrain connu, on a l’habitude maintenant avec Francis, c’était assez confortable. On a pas mal travaillé en amont, on a fait des pré-prods pour chaque titres, ce qui nous a permis de nous connecter sur les expérimentations et sur le son. C’est comme ça qu’on est arrivé à ce son très naturel, très organique.

*Par rapport donc aux sonorités de l’album, comment vous est venue cette envie de mélanger ce côté core avec ce côté bluesy ?

C’est notre culture musicale, ce sont vraiment nos références, comme histoire. On n’aurait pas l’idée de faire les choses autrement, on a  ce côté rock, country, gospel et en même temps, on kiffe le core, le black, etc. Donc ce sont des choses qu’on se retrouve à mélanger un peu naturellement.

*L’album est sorti. Quel est le retour du public par rapport à ces nouveaux morceaux  ?

Le retour des gens et très chaleureux et positifs. Certains nous suivent depuis longtemps et ont a tissé un vrai relationnel. C’est bien plus qu’une fan base, on discute beaucoup avec eux. Après, je ne suis pas forcément objectif (rires), mais pour l’instant il semble que les gens aient pas mal accroché sur le côté recherches, expérimentations ainsi que la diversité et la richesse qu’on a essayé d’apporter à cet album.

[su_youtube url= »https://youtu.be/kLL-XR1Cx0U »]

*Niveau booking, c’est vous qui gérez ?

Non, comme sur le précédent album on a un booker. Aujourd’hui il s’agit de Valentin (Music Records), qui travaille dur pour nous programmer une tournée.  Il œuvre  pour nous mettre en contact avec des festivals en France et à l’étranger afin qu’on puisse partager notre musique, donc on croise les doigts !

*Peut-être en Belgique car c’est un style musical qu’ils affectionnent ?

Oui en effet, peut-être en Belgique. On a déjà eu l’occasion d’y jouer, dans différents festoches en l’occurrence. On a un petit historique, j’y ai même vécu. Donc là encore c’est en cours.

*Que peut-on vous souhaiter pour la suite ?

Que cet album nous permette de toucher encore plus de gens. On a l’impression que c’est déjà le cas et c’est très positif. Et puis longue vie au groupe (rires) ! On vient d’intégrer un nouveau guitariste, on espère que ça va nous apporter une touche de nouveauté et de fraîcheur. Et je souhaite que dans dix ans on soit toujours au bout du fil pour parler de notre actualité et de nos projets ! Merci à tous.

[su_youtube url= »https://youtu.be/itI9o93xRq0″]

 

 

 

A propos Mlle S

Créatrice de Roar, Photos, Live-report, Interviews, Chroniques.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés