Melted Space : un nouvel opéra !

Darkening Light  le 23 mars

via  Sensory Records.

*Quel est le thème de ce nouvel opus ?

L’histoire est centrée sur la création de l’univers ainsi que de l’homme. Homme qui rejette les Dieux et qui donc, pour survivre, doit créer un nouveau monde en l’occurrence le « Melted Space ». C’est une sorte de préquel à tout ce que j’avais pu faire dans les albums précédents et c’est vrai que lorsque j’avais commencé à réfléchir à ce nouvel opus, je m’étais posé la question de ce que je voulais raconter. Enchaîner sur une nouvelle mythologie ou pas, et je trouvais ça plus intéressant d’amener un « pourquoi » aux précédents albums et de poser les bases qui manquaient un peu aux univers dans lesquels j’évolue.

*Quels sont les retours sur les vidéos et sur les préventes ?

C’est vraiment très positif. Ça semble  plaire. Après j’ai toujours essayé de mettre l’accent sur le fait d’avoir des vidéos cohérentes qui soient de beaux outils promotionnels, donc il y a pas mal de gens qui m’ont dit avoir apprécié la lyric vidéo. Je suis  assez enthousiaste.

Pour les préventes c’est plutôt le label qui sait. Vu que là on est en pleine promo avec les concerts à préparer, en terme de priorité, je suis plus focalisé là dessus. Mais certaines personnes m’ayant fait des retours sur les vidéos m’ont fait part de leur intérêt pour les préventes.

[su_youtube url= »https://youtu.be/nyqbP9c9upQ »]

*Est-ce qu’il n’est pas difficile de retranscrire, voire même de rejouer, en live un tel opéra metal?

C’est devenu plus facile. On a quatre chanteurs sur scène avec quatre types de voix différents mais complémentaires, ce qui aide à retranscrire les interactions de l’album sur scène. De plus maintenant on essaie de mettre l’accent sur une certaine mise en scène avec des entrées, des sorties, ce qui permet de rythmer d’avantage les chansons et d’amener sur scène ce côté opéra.

*Donc justement, avec quels musiciens as-tu travaillé sur cet album, comment ça s’est passé au niveau de la compo et est-ce les mêmes personnes que l’on va retrouver sur scène ?

Pour ce qui est des instrumentistes oui, c’est l’équipe live qui joue et c’est très bien de pouvoir bosser avec eux. On a fait plusieurs tournées et albums ensemble donc ils savent « où je veux aller ». Je suis complétement en confiance avec eux et au niveau de la compo, lorsque j’écris, je ne me pose pas du tout la question de savoir s’ils vont pouvoir jouer où non ce que je propose.  J’ai la chance de pouvoir travailler avec des musiciens qui ont un gros niveau technique, ce qui facilite les choses.

Ensuite au niveau des différents intervenants sur album, notamment des chanteurs, c’est vrai qu’il y a douze chanteurs ce que qui crée pas mal d’interactions. Mais avec les quatre chanteurs (2 voix masculines / 2 voix féminines)  sur scène (live) on arrive à recréer cette dimension questions / réponses. Dans la compo j’ai essayé de penser cette base de quatre voix pour faciliter l’adaptation en live. On retrouvera donc en live au chant Ailyn Giménez Garcia (Sirenia), Lucie BlatrierGuillaume Bideau (Mnemic, Scarve) et Black Messiah. (ndlr :  également présents sur l’album). 

Pierre Le Pape

*Qui s’occupe du booking ?

C’est une équipe de pros qui gère ça et je t’avoue que ça me lève une grosse épine du pieds. Pour l’instant on n’ a pas de tournée support annoncée mais on y travaille, c’est en discussion et ça devrait arriver certainement en fin d’année.

*Je te laisse le mot de la fin  !

J’espère que les gens vont apprécier notre nouvel album. Et pour ceux qui ne nous découvriraient à travers Darkening Light, que ça leur donne envie d’aller écouter les opus précédents ainsi que de venir nous voir en concert.  Je vous souhaite à tous une très bonne écoute et je vous dit à bientôt sur la route !

[su_youtube url= »https://youtu.be/nzQ_1PmFi44″]

 

 

 

 

A propos Mlle S

Créatrice de Roar, Photos, Live-report, Interviews, Chroniques.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés