Santan Jokers : Symphönïk Kömmandöh

Renaud Hantson et sa team reviennent 4 ans après leur dernier opus l’Opéra Rock Sex-Opéra sorti fin 2014. Symphönïk Kömmandöh sortira le 16 février prochain et on retrouvera une fois encore Stéphane Buriez en guest, ici  sur le titre « Vip Hiv ».

Un hard rock en français typé 80’s maitrisé de bout en bout. Avec des textes aussi personnels (« Vip Hiv ») qu’engagés (« USA: Union Sacrée des Assassins »), cet album est riche tant au niveau des compos que des émotions qu’il engage. Et il propose une approche symphonique au niveau des (ré)arrangements (on vous en dit plus un peu plus bas…)

Il suffit de s’arrêter un instant sur le titre « Quand Les Héros Se Meurent » (dont le clip a été enregistré avec l’Orchestre Symphonique Phocéen) et de  lire ce que le frontman de Satan Jokers en dit,  pour comprendre l’importance des morceaux présents sur ce nouvel opus:

« Parce que c’est un des premiers titres que le line up originel de Satan Jokers a écrit en 1983. Parce que c’est un des grands classiques du groupe. Parce que j’ai enfin trouvé aujourd’hui le courage d’aller au cimetière où sont enterrés Michel Berger, France Gall et leur fille et que ça me retourne le cerveau. Parce que le temps passe vite et que personne n’est éternel. Parce que ce titre de près de 7 minutes véhicule beaucoup de choses encore pour moi aujourd’hui. Parce qu’à l’époque on n’avait pas de minuteur pour passer à la radio et qu’on cherchait juste à être originaux en restant nous-mêmes. Parce qu’un grand nombre de mes héros ne sont plus de ce monde. Parce que je sais que certains d’entre vous s’ennuient parfois le week-end. Et enfin et surtout parce que « Symphönïk Kömmandöh », le nouvel album de Satan Jokers (Pascal Mulot, Michaël Zurita, Ouzoulias Aurélien et votre serviteur Renaud Hantson) enregistré avec un grand orchestre classique dirigé par Florent Gauthier, représente un travail de titan, voici le 1er clip extrait du CD et réalisé par la fidèle Isabelle Gauthier… »

[su_youtube url= »https://youtu.be/pmBK-ofQ7Qc »]

A noter -pour ceux qui découvriraient ce groupe incontournable-  que ce nouvel opus est en fait un best-of. En effet, on retrouve ici des titres qui embrassent toute la carrière de Satan Jokers. Depuis leurs début dans les années 80 ainsi que les nouvelles compos qui ont suivies leur retour gagnant fin des années. Le tout réarrangé à la sauce sympho pour découvrir donc, ou redécouvrir ces morceaux marquants.

Vous pouvez toujours les  aider via leur crowfunding et recevoir Symphönïk Kömmandöh avant le 16 février (date officielle de sortie de l’album) en cliquant ici : http://www.hantson.com/2017/11/1832/.

A propos Mlle S

Créatrice de Roar, Photos, Live-report, Interviews, Chroniques.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés